RGPD : qu’est-ce qui va changer ?

Par KARMA BLOG Actualités Aucun commentaire sur RGPD : qu’est-ce qui va changer ?

Le 25 mai dernier, avec l’entrée en vigueur du RGPD, à savoir le règlement général sur la protection des données, tout a changé (ou presque) en matière de traitement des données pour les entreprises de l’Union européenne. Quel est l’impact réel de ce nouveau règlement sur la vie en entreprise ? Il est l’heure de faire le point.

 

De nouvelles règles du jeu

L’entrée en vigueur du RGPD, le règlement général sur la protection des données, vise à renforcer les dispositions déjà existantes pour assurer une protection optimale du traitement des informations personnelles et sensibles des individus au sein de l’Union européenne. En pratique, ce texte oblige les entreprises à revoir en partie leur fonctionnement, et notamment leur processus de recrutement, pour se conformer aux nouvelles règles.

Ainsi, le RGPD contraint les entreprises à mettre à disposition des personnes concernées leurs données personnelles dans un format exploitable. Ce qui permet à chacun de réutiliser ses propres informations en fonction de ses besoins, en ayant une parfaite connaissance de l’ensemble des données accumulées à son sujet.

Recrutement et vie en entreprise chamboulés

Dans les faits, les recruteurs qui saisissent des profils ou des CV de candidats à l’embauche dans leur base de données sans leur consentement sont désormais dans l’illégalité. Ils peuvent être soumis à de fortes sanctions, financières comme judiciaires. Avant de procéder à ce genre d’opération, les entreprises doivent demander l’autorisation d’utiliser leurs données aux candidats. Les employés potentiels doivent aussi avoir la possibilité de faire jouer leurs droits à l’information et à l’oubli, qui leur permettent de consulter, modifier ou supprimer leurs informations personnelles.

En cela, le travail des Ressources Humaines se trouve grandement chamboulé, puisque l’entreprise n’a plus entièrement le contrôle des données qu’elle traite au quotidien. En plus de prendre en compte les dernières règles en matière de recrutement, les RH ont pour mission d’informer les salariés, de recueillir leur consentement et de se préparer à leurs demandes concernant la gestion de leurs données. Une dynamique différente se met donc en place.

La création de nouveaux emplois

Au-delà d’une transformation du secteur des RH, le règlement général sur la protection des données bouleverse directement le marché du travail en participant à l’émergence de nouveaux types d’emplois à pourvoir.

Selon plusieurs études, nombreux sont les postes qui auraient été créés à la suite de l’entrée en vigueur du RGPD. En effet, les entreprises recrutent en ce moment de nouveaux profils, comme des consultants, des chefs de projet, des Data Protection Officers ou encore des juristes pour les accompagner dans leur mise en conformité avec le RGPD. Alors, au travail ! Il y a de quoi faire pour tout le monde.

  • Partager:

Commentaire